Fabriquer un terrarium

Comment fabriquer un terrarium pour son hamster?

Bonjour, aujourd’hui je reviens vous présenter un nouveau tutoriel de terrarium pour hamster.

Tout d’abord, je précise que j’ai créé, conçu et fabriqué ce terrarium exprès dans le but de faire ce tutoriel. Je vous demanderais donc de ne pas reprendre ce tutoriel sans citer mon site comme source (et ce, même si vous le ré-écrivez et refaites des photos…).

Ce terrarium a été réalisé avec des matériels de récupération qui ne sont pas optimaux. Je vous déconseille d’utiliser de l’agglo comme moi, il est largement préférable d’utiliser du mélaminé blanc ou de couleur. On peut trouver à des prix très abordables des tablettes de mélaminé en magasin de bricolage et la plupart des magasins proposent la découpe des tablettes à vos dimensions pour 1 euro le trait.

Les dimensions de ce terrarium n’ont pas été choisies au hasard. Le minimum requis pour un hamster est de 5 000cm² d’un seul tenant et 10 000cm² avec étages. Pour compter dans le calcul, un étage doit mesurer 3 000cm² minimum.

Ce terrarium mesure en intérieur 100x55cm au sol soit 5 500cm² et a un grand étage de 100x60cm auquel on soustrait une découpe pour la roue de 20x25cm, soit 6000cm² – 500cm² = 5 500cm². On a au total 11 000cm² ce qui est un poil plus que le minimum requis ! A l’intérieur, il fait 95cm de haut.

Il a un rebord anti-litière de 40cm de haut qui permettra de mettre les 30cm de litière (minimum recommandé). Il serait plus joli de faire ce rebord en plexi transparent…

Ce terrarium est le premier que je réalise entièrement seule… Et mes planches avaient un peu tourné, d’où les petites imperfections… Il est plus facile d’être deux pour réaliser ce terrarium.

Le matériel nécessaire

Pour réaliser ce terrarium vous aurez besoin de :

  • 6 planches de 100x60cm : le sol, le toit, le grand étage, l’arrière, et les deux côtés.
  • 1 planche de 40×60 cm : le rebord anti-litière
  • 2 planches de 100x20cm
  • 2 planches de 55x25cm
  • Du grillage galvanisé aux mailles de 1,2cm de côté maximum
  • Des tasseaux de bois de 100x60cm pour faire la porte
  • 2 équerres en bois 25x20cm
  • Des vis

Première étape : assembler le sol et le fond

La première étape consiste à assembler deux planches entre elles pour faire le sol et le fond de notre terrarium. Pour cette étape, on utilise deux planches de 100x60cm.

Dans le montage de notre terrarium, le fond du terrarium sera posé sur le sol du terrarium. Cependant, il est compliqué de visser par dessous… On va donc les assembler autrement et on tournera le terrarium après.

J’ai commencé par positionner les vis en bas d’une de mes planches puis j’ai pré-positionné mes planches avant de les visser.

Deuxième étape : assembler les côtés

La deuxième étape consiste à assembler les deux côtés de notre terrarium. Pour cela, j’ai également utilisé deux planches de 100x60cm.

Pour commencer, j’ai remis mon terrarium dans le bon sens : le sol en bas…

Ensuite, j’ai positionné les vis sur le premier côté en traçant un trait pour bien les aligner.

Après, j’ai assemblé le premier côté. Il est positionné de manière à être à l’extérieur de nos autres planches.

Pour assembler le deuxième côté, j’ai procédé de la même manière.

Troisième étape : le rebord anti-litière

La troisième étape consiste à fixer le rebord anti-litière. Je l’ai emboîté sur le sol et entre les deux côtés du terrarium. A cette étape, je ne l’ai fixé que sur les côtés. Je fixerais le dessous à l’étape suivante.

Quatrième étape : mise en place du toit

Pour commencer, j’ai positionné les vis pour fixer le toit puis j’ai basculé le terrarium sur le dos. J’en ai profité pour fixer le dessous du rebord anti-litière.

Ensuite, j’ai positionné mon toit entre les deux côtés, puis je l’ai vissé. Le toit est une planche de 100x60cm.

Cinquième étape : haut du fond

La cinquième étape consiste à fixer le haut du fond du terrarium. Pour cela, j’ai utilisé une planche de 100x20cm. En réalité, c’est la chute de mon rebord anti-litière.

Sixième étape : le grand étage

Afin d’atteindre le minimum de surface recommandé pour un hamster, je vous conseille de faire un grand étage plein. Le fait qu’il soit plein permet d’éviter les chutes du hamster. J’ai donc utilisé une planche de 100x60cm.

Cependant, on était un peu juste en hauteur pour pouvoir mettre une grande roue en dessous, j’ai donc découpé un rectangle de 25x20cm dedans pour pouvoir faire passer la roue. Cela passe très juste… Je vous conseille de faire une découpe de 30x20cm à la place.

Évitez de faire la même erreur que moi… N’oubliez pas de faire un ou deux trous dans l’étage avant de le fixer pour que le hamster puisse y accéder…

Pour fixer le grand étage, j’ai mesuré la distance entre le haut du terrarium et le bas de la planche de fond du haut. J’ai reporté cette mesure + 1 cm sur les côtés du terrarium afin de tracer un trait pour savoir où positionner mes vis.

J’ai positionné le grand étage et je l’ai vissé. S’il a du mal à passer, vous pouvez légèrement dévisser les vis déjà mises pour gagner un peu de marge.

Septième étape : Positionner les petits étages

Pour les petits étages, j’ai utilisé des planches de 55x25cm. J’ai choisi 55cm de long pour les étages car cela vient de la récupération des chutes de ma piste de course. Sa largeur de 25cm permet de garder une bonne circulation de l’air dans le terrarium.

Les petits étages sont amovibles afin de faciliter le nettoyage du terrarium.

J’ai commencé par l’étage de gauche. J’ai choisi de le faire reposer sur le bas du fond du terrarium d’un côté et sur une équerre en bois de l’autre côté.

Pour l’étage de droite, il repose sur le rebord anti-litière d’un côté et sur une équerre de l’autre. J’ai choisi cet étage comme support pour roue. Il aurait cependant été préférable de laisser un peu de marge entre lui et le rebord anti-litière (mais je n’ai pas pu sinon la roue ne passait plus).

Afin de bien faire tenir les étages, j’ai utilisé du velcro autocollant.

Huitième étape : la piste de course

La piste de course est un élément indispensable du terrarium du hamster. Elle doit de préférence faire toute la longueur du terrarium et permettre à votre hamster de courir sans rencontrer d’obstacles.

J’ai choisi de la positionner entre les deux petits étages pour qu’elle serve également au hamster pour aller d’un étage à l’autre.

Elle a une dimension de 100x20cm. Elle a été vissée sur le fond du terrarium et ses côtés.

Rendu du terrarium avant l’installation des grillages :

Neuvième étape : aération du fond

Vous avez remarqué que le fond de notre terrarium n’est pas plein. L’espace vide permet de créer une aération supplémentaire. Cependant, pour éviter les fugues du hamster, il est nécessaire de grillager cette aération.

Dixième étape : création des portes :

La dernière étape consiste à réaliser des portes grillagées pour notre terrarium. Les portes grillagées ne sont pas très esthétiques mais elles permettent une très bonne aération du terrarium.

Pour cela, j’ai commencé à réaliser un cadre en tasseaux aux dimensions de l’avant de mon terrarium.

Ensuite, j’ai découpé et agrafé du grillage sur le cadre.

Enfin, j’ai fixé le cadre au terrarium avec des charnières.

De l’autre côté, j’ai utilisé un crochet en L et un aimant.

Voilà, notre terrarium est terminé !

Il reste néanmoins à sécuriser les étages avec de petites barrières pour éviter les chutes. Si vous avez utilisé du mélaminé, votre terrarium pourra être utilisé de suite. Si, comme moi, vous avez utilisé de l’agglo, il faudra protéger le bois avant d’utiliser le terrarium.