Un hamster? Pour qui? Combien ça coûte? Où l’adopter?

Un hamster? Pour qui?

Le hamster… Un animal à observer…

Avant d’acquérir un hamster, il faut se rappeler que c’est un animal nocturne et peu câlin. Ce sont des animaux à observer plus qu’à manipuler. Certains hamsters ne sortent de leur cachette que tard le soir, ou même seulement une fois que tout est éteint, qu’il n’y a plus aucun bruit autour d’eux. Par conséquent, le hamster n’est pas l’animal idéal pour les enfants.

Le hamster… Un animal qui aime le calme…

l faut également se demander à quel endroit de la maison sera installé le hamster. Un hamster peut être assez bruyant la nuit. Si vous avez le sommeil léger, ne le mettez pas dans votre chambre !

La pièce dans laquelle est le hamster doit être bien aérée mais sans courant d’air, claire, pas trop humide et sans odeurs particulières (cuisine, tabac …). N’oubliez pas qu’un hamster a besoin d’avoir idéalement une cage de plus de 100 cm x 50 cm ! 80x50cm est un stricte minimum !

Le hamster… Un animal qui demande un minimum de temps….

Il ne faut pas oublier que l’espérance de vie du hamster est d’un an et demi à 3 ans. Un hamster demande une attention quotidienne, il faut le manipuler tous les jours un minimum, le sortir, le nourrir, changer son eau. Avez-vous assez de temps à lui consacrer ? Avez-vous quelqu’un pour le garder quand vous partez en vacances ?

Si tous ces points sont bons pour vous, vous pouvez envisager une adoption, sinon il vaut mieux attendre un moment plus favorable.

Un hamster, combien ça coûte?

Avant d’acquérir votre hamster, il faut vous assurer que vous avez le budget nécessaire pour subvenir à ses besoins. Voilà quelques points pour vous rendre compte du coût d’un hamster :

L’habitat et les accessoires

Tout d’abord, il vous faudra acheter l’habitat de votre hamster.
Il faut compter environ 50-100 euros pour un aquarium vide d’occasion et 20 euros pour fabriquer un couvercle.
Un terrarium coûte entre 60 et 200 euros.
Une cage neuve coûte entre 40 et 100 euros.

Ensuite, il va falloir acheter les accessoires.
Voilà les indispensables :

  • La gamelle d’eau : 2 – 5 euros
  • La maison : 5 – 10 euros
  • La roue : 15-30 euros
  • Une autre cachette : 5 – 10 euros
  • Un tunnel : 5 – 15 euros
  • De la litière : 10-30 euros

Cela représente entre 50-100 euros (si vous avez beaucoup de chance) et 300-400 euros (si vous achetez neuf).

Le coût par mois

Il faut compter 250 grammes de nourriture de qualité pour un hamster nain. Cela représente environ 5 euros.

Compter le double pour un hamster syrien soit 500 grammes pour 10 euros.

En plus, il faut ajouter les éventuels compléments (protéines animales, fruits, foin, légumes…).

Pour la litière, cela dépend de ce que vous utilisez et de la taille de votre habitat. Prenons comme exemple le minimum soit une cage de 100 x 50 cm dans laquelle on met 30 cm de litière.

Il faut changer la cage une fois tous les 3 mois mois. Il faut 150 litres de litière à chaque changement. Cela représente entre 5 et 50 euros selon la litière choisie.
Il faut ajouter le coût du sable à chinchilla : environ 2 euros, et le coût des éventuelles autres litières.

Prévoir 25 euros par mois semble raisonnable. Cela sera sûrement un peu trop, mais vous pouvez mettre l’argent non dépensé de côté pour acquérir de nouveaux accessoires ou amener votre hamster chez le vétérinaire si besoin.

Les imprévus
Il peut être nécessaire d’amener votre hamster chez le vétérinaire s’il se blesse ou tombe malade. Il serait bien d’avoir au moins 150 euros de côté au-cas-où.

Où adopter un hamster ?

Souvent, le premier réflexe pour acquérir un animal est de se rendre à l’animalerie. C’est un très mauvais réflexe. Il faut savoir que même si l’animalerie possède une belle vitrine, propre et agréable, ce n’est qu’une apparence.

Cage de grossiste

Les hamsters vendus en animalerie sont TOUS nés dans de petites boîtes en plastique, sans aucun accessoire, souvent sur une litière toxique pour eux.

Les hamsters reproducteurs des grossistes vivent toujours en couple ou groupe. Ils enchaînent les portées, sont obligés de se battre pour survivre. Ils ne sont jamais manipulés. Il y a aussi un manque de sélection évident et un taux de consanguinité non géré. La consanguinité bien gérée est bénéfique, mais les grossistes ne s’embêtent pas à se demander si tel hamster a un problème et s’il faut l’écarter ou non de la reproduction.

Pour un hamster acheté en animalerie, il y a eu une dizaine d’autres de morts. Acheter en animalerie, c’est cautionner tout cela.

C’est aussi prendre le risque d’avoir un hamster malade ou avec des déformations internes invisibles à l’œil nu. C’est prendre le risque d’avoir un hamster non manipulé, agressif, fragile. Il faut également éviter les gros élevages, qui pratiquent plus ou moins les mêmes méthodes.

Il y a deux solutions meilleures à mon goût : les sauvetages et les élevages sérieux.

Les sauvetages

Abricot, hamster trouvé dans une poubelle

Pour sauver un hamster, il y a plusieurs solutions : les associations (comme le Bazar des NAC,…), les forums de protection animale (Seconde Chance, Rescue…),… Ces hamsters-là ont parfois un passé difficile, ce qui peut les rendre plus ou moins sauvages, gentils ou méchants. Adopter un hamster qui a vécu en famille d’accueil, c’est un moyen de connaître le caractère du hamster, d’être sûr qu’il vous correspondra. Et surtout, ça permettra au hamster d’avoir une vie meilleure.

Vous pouvez également parcourir les petites annonces en ligne sur Facebook, leboncoin ou autre… En revanche, assurez vous de réaliser réellement un sauvetage et non d’enrichir une personne peu scrupuleuse… Demandez vous pourquoi le hamster est sur cette annonce? Est-il issu d’une portée volontaire ou pas? Est-il payant ou donné? Acheter un hamster issu d’une portée de particulier c’est cautionné la maltraitance animale…

Les élevages sérieux

Hamster campbell d'élevage

Les élevages sérieux de hamsters sont encore rares, cependant il y en a quelques uns. Ils acceptent souvent les covoiturages, ce qui permet d’adopter là-bas même s’ils sont loin de chez vous.

Blueberry, hamster russe d'élevage

Un élevage sérieux, c’est un élevage qui sélectionne ses animaux (pas ceux d’animalerie, par exemple), qui offre des conditions de vie décentes à ses animaux (pas de vie en groupe, des habitats de 100x50cm minimum avec roues, cachettes…, une alimentation variée de de qualité…), un élevage qui sait gérer la consanguinité, qui ne fait pas plus de 3 portées par femelle… Bref, un élevage où les animaux sont respectés et aimés…